wwweee2.gif

 

                                                      Bonsoir mes aminettes chéries ,

 Nous sommes dans  la Paques, , la fête la plus souhaiter avec Noël, mais je n'oublie pas non plus , les amies qui nous ont quittées  pour toujours,  comme ma douce Françoise,  je pense beaucoup a elle, mais aussi aux autres filles du blog, qui sont parties pour un monde meilleur, ,

La vie est faites ainsi, on naît, on vit, on part, tel est ce que Dieu a fait de nous, des êtres,  qui n'ont qu'une vie,   celle de vivre sur la terre qui nous a été donnée, celle de vivre pour donner  des naissances et procréer l'avenir , celle de souffrir, de vieillir,  d'aimer sans retour, et de finir sa vie  dans le monde du jardin du ciel, vers un avenir autre que sur la terre,  tel est la vie de nous sur terre,  on vit,  on repart comme  un oiseau dnas le silence  de la nuit,  on ne se rend compte de rien que celui de souffrir en silence,   dans la mort,   je sais que je ne devrais pas parler de ça, mais Jésus ,lui , a souffert   quand on l'a crucifié sur la croix, il n'a rien dit, mais a admis ses souffrances, car il savait que son père, Dieu ,  l'attendait, auprès de lui,   il n'a rien dit non plus Jésus, quand la lance l'a transpercé sous son flan, , il a admis sa souffrance, il savait aussi que son père Dieu lui redonnerai la vie,  Pâques , c'est ça la vie,   de Jésus,  il est mort par la torture, mais a ressuscité par l'amour de son père Dieu , et il est devenu l'amour, amour de toutes et tous, Dieu est amour,

  heure.gif

N'oubliez pas les maies que demain on avance les pendules de 1 heure, ,  sinon vous allez rater le petit déjeuner, car avan,t l'heure , c'est pas l'heure et après l'heure c'est plus l'heure,

wqt9s8en.gif

 Demain soir, n'oubliez pas,   sinon vous allez être en retard pour le repas de Pâques,  et les cloches auront déjà passée , bien sûr,

pa001_1.gif

 Dans mon temps de jeune fille,  je ne sais plus l'âge que j'avais , en ce temps là, mais peut-être 12 ou 13 ans , j'allais  chercher du foin dans le grenier, et je faisais des nids pour mes petites soeurs, sans leur dire,  pourquoi,  il ne fallait pas surtout, maman me l"avais dit, donc, je courais dans le grenier a foin  ea chercher la paille qui était pas trop grosse a tresser, puis je fais  5 nids,  pour mes 5 soeurs,  moi je savais donc pas besoin, , il fallais aussi que je trouve de quoi y loger des oeufs, nos poules pondaient mais pas assez d'oeufs pour les nids,  je cours chez des gens que je connaît bien,  comme Marie-Reine,  elle qui nous vendais le lait tous les jours, elle me donna des oeufs en chocolat, elle était très gentille cette femme qui ne pouvait pas avoir d'enfant, son mari Gérard, nous donnait aussi des oeufs frais, , puis je courus chez madame Baguet, cette mémé,  a qui je rentrais son bois après l'avoir coupé en bout de 33 cm pour sa cuisinière, je rentrais 10 m d ebois pour la mémé, Baguet, elle me faisait de bon caramels mou sur sa plaque de marbre, mon Dieu comme ils étaient bons les caramels mou,  je l'embrassait a chaque fois, et j'allais chez le Jacques,  qui lui , éleveurs de chevaux  et paysans me donnait toujours des paquets de chocolats,  je faisait l'écurie des chevaux, pour avoir ça, mais j'aimais bien, je connaissait tout les chevaux,  c'était drôle parfois, car eux me connaissait si bien qu'ils ne voulaient pas  autre personne pour eux,  puis je remontais le soir dans le noir, la peur au ventre car pas de lumière dans la rue, mais il n'y avait pas de voleurs dans ce temps là,  et on était si heureux de vivre dans la paix , de tous et du seigneur, , puis une fois arrivée chez nous, la porte de grange étant fermée , je tape trois coups au volet de la cuisine, il n'y avait pas de télé, mais le poste de radio,  maman entend les coups et ouvre la porte, de la grange , puis je cache tout dans le grenier,  et le lendemain, je  fais le partage  de tout en 5 nids, pour mes soeurs,   c'était magique pour elle, car elle savait que les cloches avaient déposés des oeufs dans les nids, on ne pouvait pas aller dehors, il y avait de la neige, donc le grenier a foin était le plus sur,  les chats ne manget pas de chocolat, non ?

  voilà un peu de douceur d'avant dans aujourd'hui ce monde de brute, les Pâques était sacrée  chez nous, papa tuait le coq, car l'agneau étant trop cher,  puis les haricots en bocaux, les flageollets qu'on ecossaient dans la cuisine a côté de la cuisinière les pieds sur la bouillotte ou les briques rouges, on étaient toutes et tous si heureux, c'est   pourquoi,   la vie aujourd'hui a tellement changé, qu'on se répète sans cesse les souvenirs d'antan comme dans un couplet au refrain  de l'antan,  " enfance, enfance de mon temps jadis, comment ne pas t'oublier ", c'est  dure,  d'avoir vécue de belles tendres années, et d'en souffrir au fil de la vie d'aujourd'hui,

pa01.gif

 Bonne fêtes de Pâques les amies,

                          Gros bisous a toutes, Orléanie

paq06.gif

mdg-4578-6521-125-.gif

a1483ba9a569cadf7afa80790d5ca6e9.gif

 Une note de musique , une rose pour tout ceux qui sont partis lors des attentats, la Belgique et la France,  paix a leur âmes,

ba3291e9-1.jpg

7f51f561d64aac82575542db9349b5ef.gif