79f90d73_1.gif

 

                                                      Bonjour a vous toutes les amies,

 Il fait froid ce matin  que 11 degré sous abri,  chez moi, la pluie hier soir et la nuit,  et je crois que ça va retomber , le temps est bien noir et sombre,

                                                   On fête ce jour les " Bernardin "  aussi les " Etienne et Lydie "

 

<< A la saint Bernardin , le bois prend feuilles , la futaie pousse à vue d'oeil .>>

 << S'il pleut le jour de la Bernardin, il n'y aura pas de vin . >>

4f854dfd_1.gif

                                Mai, mois fleuri, mois béni .

                             Pendant ce joli mois de mai, couvre-toi plus que jamais .

 

 Je pense que oui, il y a des différences incroyable de températures d'un jour a l'autre, donc on se couvre, j'avais mal dans une oreille , suite a la vitre baissée toujours de ma belle fille,  a la sortie du coiffeur, elle aime rouler fenêtre ouverte, et a chaque fois  je suis prise des oreilles, comme la clim je ne la supporte pas du tout, c'est tout en moi qui se coince, c'est mauvais la clim, donc de mon côté, pas de clim jamais, et fenêtre fermée,  car ça fait mal les oreilles,  ce matin ça va mieux,

0_c14dc_8bed0580_orig.jpg

                               Saint Bernardin:   

               Dérivé de Bernard , Bernardin en partage la racine germanique , composée de " bern " et " hard "  signifiant respectivement " ours "  et " cour(ageux " .

Né à la fin du XIV e siècle , d'une famille noble de Sienne , saint Bernardin se consacra à aider les malades  de la peste  . Prédicateur franciscain , il parcourut l'Italie  pour p^rêcher le non de Jésus .

Devenu vicaire , général de l'ordre , il oeuvra à sa réforme  avant de mourir en 1444 .

00759935572e1d4cbcd3eaeb442a90d4.jpg

                                Voilà un citation qui vaut le coup d'être publier   et a méditer ,

 

                                      Katherine Pencol née en 1954 , auteure française nous disait a l'époque que :

             << Vouloir oublier quelqu'un , c'est y penser tout le temps .>>

            Qu'en pensez vous les amies ?   moi j'y pense tout le temps ne cherchant jamais a oublier, la pensée, revient inlassablement tous les jours, , n'importe où, n'importe quand,  dans tous les endroits,  comment ne pas y penser ?

a_little_bird_told_me____by_pascalcampion.jpg

                                             << Je m'endormis et , à mon réveil , trouvais que ma difficulté avait beaucoup perdu de sa violence .>>

                                                Saint Augustin

_CuQCbCcTe0.jpg

                             Là où JE SUIS , il y à la liberté , il y a la plénitude de vie .

                      Là où JE SUIS , il y a la joie indicible .

                  Toutes les âmes peuvent trouver cet état  de conscience , si elles prennent du temps pour être en silence

                                            et regarder à l'intérieur d'elles-mêmes .

_LbTWJkPduc.jpg

                                         << Soyez vous-même ,  c'est votre seule chance d'être original .>>

                                                 Marcel Pagnol

hgh_29.jpg

                                             En balade,  !   même s'il fait beau, restez couvert !

 Même s'il commence a faire bon,  adoptez la tenue intégrale  quand vous sortez  en forêt  ou en montagne ;

Le froid  peut encore vous surprendre  ,  surtout siç vous cessez de marcher pendant quelques minutes .

Par ailleurs , vous éviterez de vous faire piquer par les ronces  ou de vous érafler  si vous glissez sur le sol escarpé .

Idéalement , portez un pantalon solide, un coupe-vent , de bonnes chaussures, et pensez a glisser une polaire dans votre sac à dos .

N'oubliez jamais votre téléphone au cas où; une bouteille d'eau primordial, car il faut beaucoup boire en courant, et un petit encat protéiné  .

                                     Bonne marche, ou course .

k_45.gif

                                                                 Les délices d'Alexandrine .

Les Jarousse savaient bien de quoi elles parlaient ; de l'entreprise Audiard , établie à Chadrac ,  en bordure du Puy , spécialiste des fruits confits ,  des pâtes de fruits , des confitures , des marrons glacés .

Cinquante personnes , surtout des femmes , y exploitaient la production locale de myrtilles, fraises , frmaboises , pommes poires , coings , châtaignes ;  et aussi les fruits importés , abricots de Provence,  clémentines de Corse,  oranges de l'Espagne , pamplemousse de Floride .

Ses produits n'employaient aucun arôme artificiel, ni conservateur,  ni colorant chimique . Tout cela ^partait aux quatre coins  du monde , jusqu'en Argentine , jusqu'au Japon, grâce à l'internationale  de la gourmandise . En France , Fauchon et la Marquise de Sévigné figuraient parmi ses clients .

Il est vrai qu'Alexandrine  n'apportait pas chez les Jarousse la fine fleur de ses produits . Elle pensait que ces paysans incultes n'avaient pas la bouche  assez délicate . Sa boîte ne proposait  que des délices bon marché , trente petits restangles  de pâte de pomme  parfumée a l'authentique jus de citron , d'orange  ou d'angélique , disposés sur deux couches. C'est tante Pauline  qui en faisait le partage  durant la semaine , et aussi le dimanche  suivant , après la messe de Lourdes .  Ce qui parfumait au citron ou a la framboise le corps du Christ .

Semaine ou dimanche , chez les Jarousse , chacun avait sa gourmandise  hors les délices de Velay . Tante Pauline  trouvait la sienne dans l'infusion d'orge grillée . Elle apprit à sa jeune servante à en moudre les grains  très finement dans un moulin à manivelle  qu'il fallait coincer entre les genoux .

Bullo, le chien se régalait de pain dur . Marie , de mûres  et de racines de réglisse . Oncle Adrien , de tabac a priser . Qu'on appelle aussi poudre à éternuer .

 On le voyait fréquemment  enfoncer une main sous sa blouse , en tirer la tabatière , saisir à l'intérieur une pincée de pétum , disposer celle-ci sur le dos de sa main , en former un monticule  qu'il aspirait de la narine gauche , puis de la droite , équitablement .

Le nez chargé de poils intérieurs retenait cette provende ; mais il en tombait toujours quelque parcelle  que captait la moustache ; de sorte que celle-ci présentait deux ailes brunes  et un peu de blondeur en son milieu  .

 

                                      Ce livre qui nous rappelle les années passées, est de " Jean Anglade  " .

                            Extrait du roman  " Les délices d' Alexandrines  de Jean Anglade paru  aux presses de la cité  dans la collection " Terre de France " .

rr_15.gif

 Coucou du matin les amies, 

Il fait pas beau,  mon  ami O est venu me porter mes oeufs, j'en ai eu 6 de plus,  car le renard lui a tué sa belle poule noire, il est pas content, il y avait un tout petit trou dans le grillage et le renard qui avait fain car il a ses enfants a nourir, a donc  tué sa poule noire,   mais O qui était très en colère a force de voir ses poules disparaître a tendu un oiège a maître renard, qui par lodeur alléché d'un morceau de gras de mouton, est venu dans la trapière, mais ne put ne sortir, le vilain fu pris, dans la cage en bois,   comme la fable de Jean de la Fontaine, tel est prit qui fusent prit,  voilà , maître renard a fini dans un autre endroit  loin du village,  ou monsieur o  ne le reverra peut-pas de sitôt,

fdd_6.gif

 Je vais  étendre mon linge et participer a toutes les tâches du matin, ma sciatique me fait pas mal en ce moment, donc j'en profite un peu,

Je vais ensuite me replonger dans le fantôme du square, et  aller voir si Laura a fini par rencontrer ce personnage fantôme avec qui elle aime si bien converser,

 Je vous souhaite a toutes une belle sjournées, remplie de soleil pas comme chez nous ou tout est maussade , avec du vent,

                      Gros bisous de nous les amies, orléanie

d147027b.jpg

ghghjj.jpg

jhj_19.jpg

yuy_8.gif