Des fraises contre le cancer du sein,

Croquer dans un délicieux fruit rouge  et se dire qu'on prévient ainsi  la prolifération de vilaines cellules ...

L'arrivée de l'éta  est bien le moment propice  aux plaisirs les plus variés . Les polyphénols ?   . Sous cete appellation  se cachent les molécules naturellement  antioxydantes ; ce sont elles , en général,  qui donnent leur couleur aux fruits  et légumes .

Et, si on connaît depuis longtemps l'intérêt des végétaux pour leurs apports en vitamines  et oligoéléments , on sait aussi,  depuis quelques dizaines d'années maintenant,  qu'ils doivent nombre de leurs vertus  à leur richesse en polyphénols  et à la variété de ces derniers .

De nombreuses recherches publiées récemment  montrent que ces antioxydants peuvent être utiles dans la prévention de bi_en des maladies : cancers , maladies inflammatoires , neurodégénératrices , cardiovasculaires ...

Assiette de fraises

Les poliphénols des fruits rouge sont déjà réputés pour leurs propriétés anti-inflammatoires , hypocholesrolémiantes ,  détoxifiantes  pour le cerveau ...

 Et une toute récente étude montre que les polyphénols  de la fraise , plus particulièrement , inhibent la prolifération des cellules cancéreuses .

Les fraises apportent de la vitamine C

                              Prévenir la métastase :

La recherche récemment menée par la Fundation Espanola para  la Ciencia y la Tecnologia    ( FECYT) a permis d'étudier les effets de la fraise sur les cellules du cancer du sein , à la fois, en laboratoire  et sur une souris . Elle montre qu'un extrait de fraise  peut bloquer le cycle de division cellulaire de cellules tumorales hautement agressives . L'extrait de fraise stimule par ailleurs l'expression d'un gène  qui évite la métastase  du cancer du sein vers les ganglions lympatique .

http://repasenfants.unblog.fr/files/2009/03/fraises.jpgLes effets de la fraise ont aussi été testés sur des souris  à qui l'on a donné un régime  composé de 15 % d'éxtrait  de fraise : la tumeur a régressé en poids et en volume , et les cellules ne ce sont pas propagées vers les tissus sains ...

Des résultats qui encouragent la recherche à vérifier et à mesurer les propriétés des fraises  sur les humains . Bien entendu, il faudra pousser les investigations pour rechercher les fraises les plus riches en polyphénols .

SAM_0677

                    Pour bénéficier des effets antioxydants et anti-inflammatoires des fraises , on recommande la consommation  de 10 a 15 fruits par jour  ( selon la taille ) . Mais de toute les façons, la fraise ,  on l'adore,  alors pourquoi ne pas en manger tous les jours,  ?

Il y a aussi un hic ?   comment la trouver l'hiver ?

                       Mangez des fraises c'est bon pour la santé et pour les yeux,  allez les amies, on va se rendre gourmande , on adore ça,

                        A plus tard, Fabien  me veut et m'appelle, mais je revient vite, son bain fut long mais il adore ça,

                                   Orléanie