belle image

                                                          L'énivrement,

 Printemps ,  met ton charmant visage dans mon cou,

Ô ma chère saison , enchantons-nous de vivre !

Sur la douce colline où chaque fleur s'énivre,

Le matin  marche avec ses souliers de bambou .

femme printaniére

Dans l'espace éclatant , le soleil solitaire,

Est si large, si mol, si vif, et dessérré,

Qu'on ne sait plus , tant l'air est un cercle doré ,

S'il descend de la nue ou jaillit de la terre,

Belle image

Au bord de leur jardin et d'un étroit verger,

 Devant la grille basse  et close sur la route,

Les maisons , où le miel de la chaleur s'égoutte ,

Sont vives comme l'herbe  et blanches comme Alger .

Belle image

Tous les petits jardins s'abritent sous leur arbre,

 Le beau silence semble être un bassin d'azur frais ,

La jeunesse du temps  pose ses pieds secrets,

Sur les dormants cailloux  de granit et de marbre,

Belle image

Le désir et l'été oppressant chaque fleur ,

Leur animale  vie aimablement soupire,

Un oiseau,  qui dans l'or du grand matin délire,

D'un cri continuel perce l'air plein d'odeur,

Belle image

Entre des volets clairs , par des vitres ouvertes,

On voit, dans l'angle obscur  d'une salle a manger,

Les tasses , la théière  et le plateau léger,

Ornés de petits ponts  et de Chinoises vertes,

Belle image

Et je sens que le soir , près des tendres jasmins,

Sur la pierre brûlante  et plate des terrasses,

A l'heure où le sifflet d'un train s'élance et passe,

Des jeunes femmes  ont la tête dans leurs mains .

Belle image

Elles ne savent plus que faire de leur âme,

Dans des instants si doux  et si fort parfumés,

 Et rêvent qu'en des doigts substils  et bien-aimés

La rose de leur cou  s'amollit et se pâme !

Belle image

Ah  ! comme je connaîs ces âmes en langueur,

Qui, pleines de désirs  et de soupirs , ajoutent,

Leur déchirant parfum  au printemps qu'elles goûtent ,

 Comme une abeille  met du miel sur une fleur,

Belle image

Ah  ! pendant ces printemps , que d'ardeur répandue

Sur les pétales noirs  des odorantes nuits,

 Et que de coeurs penchants , pleins de divins ennuis,

Vous ont , ô Volupté , doucement attendue ! ...

                                                  Anna de Noailles  ( Les éblouissements )

Belle image

                       Coucou du soir les amies,

             Voilà c'est fini pour Pâques,  on se revoit l'année prochaine, si Dieu le veut ,

sinon c'est pas le beau chez nous, la pluie par moment, suivi de quelques rayons de soleil, mais le vent ne lâche pas, il souffle toujours, les gelées  vont arrivée, et j'ai tout rentrér, je vais aller  après souper  mettre une bache sur mes fraises, je les enleverai demain  matin , ma belle fille vient a 10h  pour les courses, car il faut qu'elle aille chercher la petite Océane,  elle va la garder la semaine, sa maman travaille jusqu'en  aout, après c'est congé maternité,  elle doit accoucher en septembre,

Belle image

 Je vais me dépêcher Fabien a faim  et attend que je lui serve a manger, il a prit un bon bain, je l'ai raser mécaniquement il aime sentir la mousse a raser sur la joue, et je lui ai coupé les cheveux car il a chaud avec son casque en permanence,

                            Je vous souhaite une bonne soirée a toutes,  car ce soir il y a camping paradis, et j'adore,

                                  Gros bisous les maies, a ce soir, Orléanie

Belle image

Belle image

Belle image

Belle image

Belle image

Belle image