thumb-1920-271236.jpg

 

                                                        La chanson du soleil,

 

                                N'oublie pas la chanson du soleil , Vassili ,

                               Elle est dans les chemins craquelés par ,l'été ,

0_66215_c8250f9e_XL.jpg

                                                         Dans la paille des meules,

                                                          Dans le bois sec de ton armoire ,

thumb-1920-663219.jpg

                                                      ... Et tu sais bien l'entendre,

                                                      Elle est aussi dans le coeur du criquet,

thumb-1920-745854.jpg

                                                                  Vassili, Vassili  , parce que tu as froid ce soir ,

                                                                  Ne nie pas le soleil .

 

                                                      Sabine Sicaud

ui_4.jpg

                          Coocou les amies,

Poésie de saison, il était là le soleil dommage qu'il y avait ce vent du Nord, qui fouaitait tout de même les oreilles, mais c'était bien, j'ai pu finir toutes mes pelouses, et couper les bordures au rotofil, tout est propre, , je voulait faire de la peinture, mais trop de vent, car les moindres saletés que le vent chamboulait , venait  se coller dessus, j'ai donc arrêter  et fait autre chose,  comme arroser mes tomates, et enlever les herbes dans les framboises, j'en aurais cette année des framboises, j'ai plein de boutons,  comme les cassis et groseilles,  mais c'est tout pour les fruits, le reste c'est manger par les chenilles,  il y en a tellement que les oiseaux n'en veulent plus,

0_23a51_bcbd3a88_XL.jpg

 Le soleil va pas tarder a se coucher derrière le bois, près de chez ara, mais pour l'instant je  regarde encore  ses doux rayons par la porte ouverte du salon,,

Fabien  ça va, on peut rien y faire pour l'instant, faut attendre que le médicament nouveau se mettent en place et que l'autre disparaîsse complétement,  après ça ira bien,  il n'a pas fait d'abs, je touche du bois, mais aurais-t-on enfin trouvé le bon remède ? j'espère que oui, mais là, cela fait déjà 33 ans, et je n'ai jamais rien vu  dans les traitements a part la disparition des grosses crises avec la dépakine, car avant, c'était l'hôpital a chaque crise, car il ne revenait pas a lui, , il en a fait des séjours quand il était petit, et combien de fois je restais avec lui dans la chambre toute ala nuit a l'hôpital, je le veillait tous le temps,  le lendemain on rentrait en taxi bien souvent, ou en VSL, car le mari n'était jamais là, mais on arrivais toujours a  se faire des amis dans les taxis, , c'était pas toujours facile,  on se tendait la main au village combien de fois, Higuette, me gardait les deux grands chez elle,  leur donnait a manger et son fils Pierre, me les redescdait le soir chez moi,  on avait des amis fidèle au village, aujourd'hui, ça n'existe plus,  a part ma tite ara, et Vincent, le reste , on peut les compter sur les doigts, c'est chacun pour soi, ,  tu peux mourir la nuit, on ne se préocpera pas de toi, , je suis loin du village , mais bon je m'y palît, c'est pour ça, que je regrette mon village  aujourd'hui, je ne pensait pas jamais que mon mari partirai aussi vite ,  parfois la vie, n'est pas celle qu'on aurais voulue vivre,

xXTOB8DFdcFE.gif

                Bisous zen pour vous,  et je vous souhaite une  bonne soirée les amies,

                   Bonne nuit a toutes, bouzouille a vous toutes, Orléanie

j_24.jpg

jh_55.gif

0bfeae21.jpg