0_b86b4_ad1c7b8b_orig_1.jpg

 

                                              Le printemps ,

Les bourgeons verts , les bourgeons blancs,

 Percent  déjà le bout des branches

Et,  près des ruisseaux , des étangs

Aux bords parsemés de pervenches,

Teintent les arbustes tremblants.

sungkim_14.jpg

Les bourgeons blancs, les bourgeons roses ;

Sur les buissons , les espaliers,

 Vont se changer en fleurs écloses;

 Et les oiseaux , dans les halliers,

Entre eux déjà parlent de roses.

kylewood.jpg

Les bourgeons verts, les bourgeons gris,

Reluisant  de gomme et de sève ;

fencelinechattersongbirds.jpg

Recouvrent l'écorce qui crève

Le long des rameaux  amoindris ;

Les bourgeons blancs, les bourgeons rouges,

Sèment l'éveil universel,

Depuis les cours noires des bouges

jimh21_1.jpg

Jusqu'au pur sommet sur lequel,

O neige éclatante , tu bouges,

Bourgeons laiteux des maronniers ,

Bourgeons de bronze  des vieux chênes,

Bourgeons mauves  des amandiers,

Bourgeons glauques  des jeunes frênes

Bourgeons cramoisis  des pommiers ;

johnsloane.jpg

Bourgeons d'ambre pâle du saule,

Leur frisson  se propage et court ,

 A travers tout,  vers le froid pôle ,

 En grandissant avec le jour ,

andres2.jpg

 Qui lentement sort de sa géole,

 Jette sur le bis, le pré,

Le mont, le val, les champs, les sables,

Son immense réseau tout prêt,

A s'ouvrir en fleurs innombrables,

 Sur le monde transfiguré .

 

                                      ( Auguste Angellier ,  " le chemin des saisons "  )

andresorpinascottagewithswan.jpg

0_c06d7_458cb31d_orig.jpg

                                            Le printemps, oui, comme on l'aime, un peu de clarté chez nous, la pluie s'est calmée, un pâle rayon d esolei cherche a percé les  gros nuages, pour m'éclairer si possible avan tle soir, mais pas possible, car, il est déjà  persque 16h, comme ça passe vite, fabien m'a fait une belle abs, on mangeait , a 14h, comme toujours,  et Fabien s'est levé ,j'ai rien entendu, puis a fait une abs sur la parquet du salon sans rien toucher aux meubles avec sa tête,   il n'a rien, le parquet amorti les chutes, donc sans gravité, juste mon coeur qui bat la chamade, lui, n'a pas trop apprécier la chute et a eu très peur, ; il dort a nouveau, il va falloir que je le révieille, pour le bain, rasage et cheveux, gros biosus  les amies, a plus,Orléanie

0_bf11f_453532e3_orig_2.jpg

0_bd40f_f6391372_orig.jpg