Bonne soirée les amies, avec ce beau poème de  " Emile Henriot ";

 

                                              Les hirondelles ,

 Le long des fils télégraphiques ,les hirondelles en habit

                                          tiennent leur conciliabule d'automne.

 Les froids sont venus , et le vent maintenant  tous les jours souffle du Nord .

" Sacré pays , disent-elles , les petites hirondelles serrées  et pelotonnées  sur le fil ,

                                       il va falloir émigrer encore !

 Adieu , chère vallée  où les moustiques étaient si bons !

 Quels bons repas de moucherons nous avons faits !

 Quel bel été  nous avons eu    ! Comme nous avons bien ri   , bien crié, bien volé et virevolté  dans ce ciel !

Hirondelles rustiques

 Comme elle était douce sa lumière , comme il était leéger l'air  de Seine-et -Oise !

 A présent , c'est fini,  il nous faut partir ;

                            nous attraperions des rhumatismes dans ces brumes,

 et pour vivre  il nous faudrait voler si bas , au ras du sol, comme les hommes !

Hirondelles

 Adieu , chers hôtes du hangar et de la grange,

adieu,  cochons inoffensifs , et toi brave chien  qui sais que nous ne sommes pas comestibles ;

 Adieu vilain chat  qui aurais tant voulu avoir des ailes  pour nous courir après

                                                dans l'azur et pillé nos nids .

 Adieu,  le fermier et la fermière !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Adieu, le fermier et la fermière,

 Ne démolissez pas nos nids de boue et de brindilles bien tressées ,

 Au revoir, pauvres amis !  nous penserons à vous en Egypte ,

                                       et nous reviendrons l'année prochaine ,

 N'ayez pas trop froid  dans ce sale hiver !  .

 

                                       Emile Henriot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                   Au revoir les hirondelles, a bientôt, nous attendrons gentiment votre retour,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

                                 Capture-GIF1_71.gif

                        Coucou les amies,

Journée gym, oh oui, pour ça, il en a fallu de l'équilibre pour faire mon ciment , et reboucher mon coin du bas ce coup çi, mais avant tout ça, j'ai fait ma cuisinière, nettoyage complet, du haut en bas,  j'ai enlevé les cors pour les descendre au jardin, et pour ne pas me tromper de coté, j'ai posé ca terre comme s'il était dans la cuisinière, du même sens, et j'ai  brossé l'intérieur j'ai vu comment faisait mon mari donc c'est pas compliqué,  mais il a fallu faire la cheminée, car je ne pouvait pas allumer le feu sans la faire, j'ai trop peur du feu,  donc j'ai enlevé le couvercle en-dessous et j'ai enfilé a la queue leu-leu les 7 tringues a ramoner, le premier étant le hérisson en nylon car c'est de l'inox, ,  puis j'ai tout fait passé par le dessus,  ça a sorti tout noir,  j'ai tout redescendu  et remis la plaque dessous, voilà c'est fait, mais le petit ramoneur avait besoin d'une douche,  car il était couvert de suie, le père fouettard  les filles, donc je me suis changé  de linge, lavé et douché, puis reparti au ciment après avoir mangé un yaourt au bifidus actif,  et un fruit, une poire, , puis a nouveau  le ciment, j'ai du faire la gym pour mettre le ciment dans les trous,  et faire un calage avec des planches pour que ça tiennet bien,   et la marie, a nouveau sale,  pleine de ciment, a nouveau douche et changement d'habit, car Fabien allait arriver, j'ai fait vite en plus,  et bien j'ai du feu ce soir, et je me sent bien Fabien aussi, il rigole avec ses poupées,

Demain relax, j'ai tout fini,  donc repassage et lavage du linge,

                   Je passe demain les filles, il est tard, et j'ai peur d'avoir des brûlures dû aux reflets des lampes allogènes et de l'ordi, je suis toujours allergiques aux ondes, et là ce soir j'ai tout d'allumer, donc je vais fermer, sinon demain mes yeux coulent et je ne voit plus rien,

               Je vous  souhaite une bonne soirée,  a demain mes amies,

                            Gros bisous de nous, Orléanie

                       f957805e_1.gif

                                         A demain, bisous,

152B-2B1_2.gif

                                 Pour vous les filles,

3433ec8a.jpg

 

bv_11.gif

cv_14.gif

gfgf_27.gif