belle image

                                                                Noël,

 

 Douce étable de la terre

 pas plus grande qu'appentis

 On y met pelles et pioches,

 On y rentre les brebis,

belle image de noél

Dans l'auberge haute et large,

 A l'enseigne des rieurs

 On se dispute on se goberge

 De volailees et de liqueurs

0_15bd72_881858a2_orig.jpg

Des draps blancs de quoi en somme

 T'en payer toute la nuit,

" Tu rigoles mon bonhomne

 Pourquoi pas poulet au riz " .

83d94014.jpg

 Le Joseph , le malhabile

Sa casquette  entre ses doigts,

 " Donnez-nous ce soir asile

Ma femme ne vas pas bien " .

61_3.jpg

Cependant la neige tombe

 Et puis l'huis entrebâillé

Des doigts d'argent nimbent

 Le front blanc de sa moitié .

20b91ad3.gif

" Pour la nuit ou bien pour l'heure

Nous n'avons place pour toi

 Couchez-vous si ça vous chante

 Dans l'étable qui est là " .

9_13.jpg

Et du doigt désignant l'ombre,

 Il referme a double tour

 Le battant de son auberge

 Et la porte de son coeur .

08d33c55.jpg

 Mais la nuit, malgré les rires,

 On entend bien des clameurs,

 Nom de Dieu ! dit l'aubergiste,

 Y a le feu dans ma demeure .

9a9997776531a6a02156b179009c58d6.jpg

 Il bouscule la servante ,

 Et s'acharne sur la clef

 Dans la nuit la neige bouge,

 Comme feuilles de lauriers .

6aaacb3c454049f174a7e3e0dca9cc22.jpg

 Rassuré il se rapproche,

 De l'étable des rôdeurs,

Il voit double , il se rapproche,

 Aux piquets de la cloture .

0_a6061_94979bd1_XL.jpg

 Un enfant sur de la paille,

 Tout autour illuminé

 Et les gens du voisinage

 Debout près du monde entier  .

                          

                                       René Guy Cadou

0_142e1f_7a09ae04_orig.jpg

                                      Coucou les amies,

                        Oui, Noël et là bientôt mais elle est avant tout chose une belle fête chrétienne avec la naissance de Jésus,  aujourd'hui, a l'époque ou l'on vit,   et avant, on ne voyait pas Noël ainsi, c'était une jolie fête ou l'on se réunissaient pour la messe de minuit , puis le reps du soir ensemble  sur la même table, a partager, le peu qu'on avait, car il faut bien le dire, la misère régnait  beaucoup plus,  qu'aujourd'hui,  on tuait le coq ou la poule,  avec les légumes,  il y avait tellement de neige, que la moitié des fenêtres en étaient couvertes, les carreaux tout étoilées de glace,  nous faisait faire des rêves étoilés,  , on faisait le sapin  au bord de la fenêtre, puis papa mettait de petites bougies, en faisant bien attentio a ne les mettre qu'au bout des branches du sapin qu'on avait coupé dans le bois, et recouvert le tronc de mousse pour que le garde ne voit pas,  pour remonter la côte, on prenait une branche de sapin, et on balayaient  nos traces,  papa disait " ni vu  ni connu " et on rentrait toujours par derrière la maison  ou était le poullailler  et le cochon,   les toilettes était dehors, on ne traîent pas , les enfants, , puis papa ettaient sur la table, des noix, des noisettes, des figues et marron, les gateaux au pain d'epice que maman faisait, on accrochait sur le sapin des petites pommes rouges trouvé dans le pré a côté  l'automne,  puis des clémentines, des pains d'épices, et quelques bonbons , c'est tout,  la messe  de muinuit fini,  c'était le retour avec des bougies, car il faisait bien noir dehors, et plus de 1 m de neige , on se suivait un derrière l'autre, a la queue leu leu comme les loups,  on avait bien peur, mais la maison était pas loin et bien chauffée,  c'était le bon temps, on était content joyeux  Jésus était né,

0_17ff41_76726d39_orig.jpg

             J'aime bien raconter le passé, car ça me donne un peu la nostalgie d'antan,  et le souvenir de mes parents pauvres,

 Autrement, parlons autre chose,  il ne fait pas chaud on ranonce demain les gelées,  attention les rhumes,

Mon frigo est arrivé a 13h,  ils ont fait 3 fois le tour du village avant de me trouver, pourtant je leur avait dit, la petite maison seule près de la voie ferrée, il n'y en a qu'une,   ou passe les trains,   bien sur, ils ne comprennent pas les gens ou se trouve ma rue, puisqu'il n'y en a pas bien sûr,  donc ils ont demandé au village ou j'abitais,  ils ont bien rit quand ils sont venus car ils ont passé devant ma maison c'est la seule rue,   enfin, c'est fait,  il ne faut pas que je le branche avant demain matin, mais je vais attendr emon fils, c'est de l'eléctronique pour régler les températures,  partique mais faut bien savoir,  il n'y a pas de décongelation ça se fait tout seul,  rien a s'occuper, et il y a au centre sur la porte, un distributeur d'eau  froide , pratique pour moi qui boit beaucoup d'eau et Fabin, justa a prendre un verre et l'appuyer contre la porte, l'eau est fraîche , bon l'été le sfilles, car j'aime pas l'eau froide,  en hiver,

                   Pour toi ma Mimi  demain tu auras le modèle je vais te faire cela, sur mon billet du matin,

                             Je vous souhaite une bonne soirée a toutes, avec de gros bisous, Orléanie et Fabinou

0_17f1cd_e766c6d1_orig.jpg

0_17ff3e_3371bfe3_orig.jpg

0_13fb6d_fed2c689_XXXL.jpg