Notre cerveau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                        Notre cerveau est fabuleux,

 Il gouverne aussi  bien nos émossions , nos pensées et nos décisions  que la température de notre corps et nos mouvements .

Mais comment s'y prend-il  ?   On lève le coin du mystère  ...

                                                Il ne dort jamais ;

 Même pendant le sommeil  profond , le cerveau a une activité eléctrique . "   Mais il se repose tout de même  et un certains nombres de structures  fonctionnent  au ralenti " , précise  Bernard Sablonnière , professeur de biologie  à la faculté de Médecine de Lille .

 Ainsi il se ferme à toute information venant de l'extérieur . C'est pour cette raison qu'on ne peut pas "  apprendre en dormant "  .

 En revanche, le sommeil permet  de consolider les apprentissages  de la veille  et prépare à ceux du lendemain .

 

                                             Il est doué d'empathie ;

 Mais oui, Notre capacité  à comprendre  ce que ressentent les autres  ne vient pas du coeur  ! 

Des études  ont démontré  que notre cerveau  développe cette aptitude , socialement  si précieuse , dès les tout premiers mois de la vie .

D'autres travaux  récents  ont pointé les dégâts  qui peut engendrer le sentiment de solitude  au niveau de nos capacités  cognitives ; la faute au manque d'interactions sociales , aui appauvrit  les communications entre neurones .

                                          10 % des connexions dans le cerveau sont présentes à la naissance :

 La relation à l'environnement  est plus déterminante  que la génétique : A l'âge  adulte , nous avons  un million de milliards de connexions dans le cerveau , et seulement 10 %  d'entre elles  étaient présentes à la naissance , " dès le début de la formation du cerveau , au 28 e jours  de l'embryon , le calme ou l'enérvement  de la mère influent  sur son développement , explique le professeur Sablonnière .

Certes,  les jumeaux auront des cerveaux très semblables  à la naissance , mais ils vont se différencier  très vite  en réponse aux stimulations reçues , qui différeront  au moins en partie  . "

                                                     " Il sait se réparer tout seul " :

 Les séquelles des personnes accidentées  et les premières IRM , dans les années 80 , ont contribué à  repérer  des régions impliquées dans certaines tâches  et à dresser  " une cartographie du cerveau " . Cependant , les nouvelles images a haute résolution attestent  d'une organisation plus sophistiquée .

 Les fonctions complexes  comme lire ou parler mettent  en jeu  plusieurs zones éloignées , qui sont  interconnectées à distance , formant comme une toile d'araignée  . On parle désormais de réseaux . On sait aussi que le cerveau  peut se réorganiser  à tout âge  ( plasticité cérébrale )   pour compenser  des lésions  et ralentir le vieillissement  . Grâce à ce formidable pouvoir  de réparation , les schémas  du cerveau varient  d'un individu à l'autre , mais aussi chez une même personne  au cours de sa vie .

carte des fonctionnalités socio-économiques du cerveau

                                                 Il progresse à tout âge :

 Il existe des " périodes critiques "  pour certains apprentissages  comme celui des langues  étrangères , plus facile avant la puberté . Mais tout  n'est pas joué pour autant  . Entre 15 et 25 ans  le cerveau , lui aussi, subit de grands chamboulements  de l'adolescence  . Des réseaux  de neurones  se créent , la mémoire s'accroit  encore grâce a de nouvelles connexions  entre des régions éloignées , tandis que d'autres , devenues inutiles  sont élaguées  .

 C'est parce qu'il s'agit d'une période sensible  pour son développement  que la pratique du Binge-drinking  ( beuverie express)  peut faire tant de dégâts  sur un cerveau adolescent . Malheureusement , le cortex  préfontal , où s'élaborent le contrôle des pulsions  et la capacité a réflechir  aux conséquences de ces actes , achève sa maturation en dernier , alors que l'onondation hormonale pousse aux sensations fortes ...

Mais le cerveau  contibue d'évoluer  ? Durant  toute notre vie , pratiquer une nouvelle discipline  peut le stimuler . Par exemple , faire de la musique  développent certaines zones  et connexions , ce  qui n'est pas le cas  chez les non-musiciens .

                                        Comment ça marche ?

 * Le cerveau  archaïque  contrôle les automatismes ( appétit , sommeil ... ) , le système limbique  gouverne les émotions , le cortex moteur  gère les mouvements  .  Et la raison et la prise de  décision  siègent  dans le cortex  frontal  et préfontal , qui est très développé  chez l'homme  ( 30 % de la surface  contre moins de 5 %  chez le chien ) .

* L'influx  nerveux  circule entre les neurones  grâce à des  extensions  appelées dentrines , qui le receptionnent , et des fils plus longs,  les axones , qui l'acheminent  vers les autres neurones . L'espace  entre deux nerones , la synapse , libère des " clès "  chimiques , les neurotransmetteurs  ( adrenaline , sérotinine ... )  qui boostent l'information  en déclanchant une réaction électrique  dans certaines neurones cibles .

Schémas complet d'un neurones,

 

                                        Il abrite  votre cerveau, 86 milliards de neurones

 Chacune de ces cellules nerveuses  est en contact  avec 1000 à 10 000 autres et les possibilités  sont presque sans limites,  puisqu'elles établissent  sans cesse de nouvelles connexions  . Contrairement  à une idée reçue qui prétend qu'on utilise que 10 %  de son potentiel , nous profitons bien  de tous nos neurones !

Cerveau

                                          Notre cerveau est notre moteur , il fait tout, demain je vous parlerai  " des 7 mystères passées au crible de votre cerveau .

                                Bisous les amies,  A plus,  Orléanie

2qav8x2i2.gif