0770decf3111t_1.jpg

                                         Perdre un enfant,

 Quand on accueille un enfant dans une famille  , c'est une joie immense pour tous, grands-parents . C'est la vie qui continue , c'est l'espoir , c'est le but  de tous bos gestes , de toutes nos pensées , c'est pour lui  qu'on a le courage de se battre face aux difficultés.

 

Mais quand soudain l'enfant devient fragile ; pris par une maladie  qu'on ne sais pas encore soignée , c'est le sol qui se dérobe  sous nos pieds , C'est la rage  de se battre encore plus , c'est l'amour pour l'enfant  qui s'amplifie ?

135159df71f1t_1.jpg

        Tout  pour lui , on triche avec les amis, on triche en faisant semblant  comme si il ne souffrait pas ,  comme si on ne savait pas,  c'est une leçon de lutter .

Le jour de son départ on s'éffondre , on pleure , on a tellement gardé ses pleurs avant,  qu'il faut bien se soulager devant l'injustice de la vie ,  on est en colère , et en même temps impuissant , " les amis ,  en a bien besoin " ces jours -là .

 Quand on parle ,  le mal part un peu , on parle d'autres choses, mais aussi on parle de l'enfant , ce qu'il a été ,on se pose des questions , son amour,  son intelligence , sa chaleur , que deviennent-ils ?

On découvre alors qu'entre l'enfant et nous , cette relation d'amour existe toujours .  Elle n'est qua matérielle , faite de sourires et de câlins , mais l'enfant vit maintenant autrement  il reste près de nous , invisiblement , pas seulement en souvenir , mais dans une réalité invisible .

                       il_fullxfull-672889870_s2xo.jpg

 Il est a nos côtés , n'est en Dieu , soutenu en vie par Dieu , en vie réelle.

Notre intelligence humaine  est si faible , qu'elle ne peut pas le comprendre .  Mais on s'appuie  sur la parole de Jésus  , sur les actes de Jésus  qui  s'est montré vivant après sa mort , à des milliers de gens  qui n'taient  pas des fous illuminés .

Après tout , les médecins , les savants recueillent aussi  les témoignages des gens, qui,  dans un coma dépassé , ont le souvenir  d'une vie de lumière , de l'autre côté de la mort .

il_fullxfull-677299769_4zd9.jpg

Alors, devant la mort  de leur enfant , des parents découvrent le chemin qu'il a pris ; chemin nouveau , inconnu ,  " un peu de nous est parti en Dieu " .

L'enfant  " parti " nous laisse un message , pas seulement  des souvenirs ; "  Il nous a fait découvrir  plein  de choses  , d'abord  ce qu'est être parent , ensuite  nous faisons plus attention  au malheur des autres .

 Enfin,  il nous a fait faire un pas  supplémentaire vers le monde  de Dieu " .

 Par lui, nous allons être différents , c'est alors l'enfant qui éduque l'adulte .  " Il change nos vies , il nous fait la leçon " .

 L'enfant a rempli sa mission  : nous faire comprendre bien des choses , nous faire aimer  ceux qui nous entourent .

 " Merci a toi mon bébé , qui nous oblige a suivre ce chemin de l'espérance .

 

                                   

                                 Mon cher Ange d'amour,  je t'aime je ne t'oublie pas jamais, foi de mon coeur ,  tu aurais aujourd'hui 39 ans, ton souvenir est là sur mon coeur en ce mois d'avril, tu est toujours dans moi dans mon coeur a jamais,   je sais que tu es bien parmi les anges, ,   j'ai toujours ce petit papillon d'amour qui vient se poser sur moi l'été comme l'hiver, tu vois , mon ange par ce papillon je sais que tu es là,   gros bisous a toi,   mon ange d'amour,

                          Maman qui t'aime,

62e59e540a4e88a22149812039c75740.jpg

                             Bisous de moi Orléanie

85c073476440aec46b88c8cfdde42d8d.jpg