Paysage d'hiver

                                                    Bonne nuit les amies,

                                    Première gelée,

 Voici venir  l'hiver , tueur des pauvres gens,

 Ainsi qu'un dur baron précédé de sergents,

 Il fait , pour l'annoncer , courir le long des rues ,

 La gelée aux doigts blancs  et les bises bourrues .

Hiver et chat

 On entend haleter le souffle des gamins

 Qui se sauvent,  collant leurs lèvres à leurs mains ,

 Et tapent fortement du pied la terre sèche,

 Le chien,  sans rien flairer , file ainsi qu'une flèche .

 les messieurs  en chapeau , raides et boutonnés,

Hiver

Font le dos rond , et dans leur col plongeant le nez,

 les femmes , comme des coureurs  dans la carrière,

 Ont la gorge en avant , les coudes en arrière ,

 Les reins cambrés . Leur pas , d'un mouvement coquin,

 Fait onduler  sur leur croupe  leur troussequin .

C'est l'hiver ...

 Oh ! comme c'est joli , la première gelée !

 La vitre , par le froid du dehors flagelée ,

 Etincelle , au-dedans , de cristaux délicats,

 Et papillote  sous le nacre des micas,

 Dont le dessin fleuri en volutes d'acanthe .

 Les arbres sont vêtus d'une faille craquante,

 Le ciel à la pâleur fine  des vieux argents .

 

                                         Voici venir l'hiver , tueur des pauvres gens .

Maisons sous la neige

 Voici venir l'hiver  dans son manteau de glace,

 Place au roi  qui s'avance en grondant , place, place !

 Et la bise,  à grands coups de fouet  sur les mollets,

 Fait courir le gamin . Le vent dans les collets,

 Des messieurs boutonnés  fourre des cents d'épingles .

Hiver

 Les chiens au bout du dos  semblent traîner des tringles,

 Et les femmes ,  sentant des petits doigts fripons

 Grimper sournoisement  sous leurs derniers jupons,

 Se cognent les genoux  pour mieux serrer les cuisses,

 Les maisons  dans le ciel fument  comme des Suisses .

Feu de cheminée

 Près des chenets  joyeux les messieurs en chapeau,

 Vont s'asseoir ;  la chaleur leur détendra la peau,

 les femmes , relevant leurs jupes à mi-jambes,

 Etendront leurs deux mains  longues aux doigts rosés,

Un bon feu de cheminée

 Qu'un tendre amant  fera mollir sous les baisers ,

 Heureux ceux-là  qu'attend la bonne chambre  chaude !

 Mais  le gamin qui court ,  mais le vieux chien qui rôde,

 Mais les gueux , les petits , le tas des indigents ...

                                            Voici venir l'hiver , tueur des pauvres gens .

                                            Jean Richepin

Un bon feu de cheminée

                                      Je vous souhaite une bonne nuit les aminettes,

                     Demain sera un autre jour,  je fais mes courses, donc je ne viendrait pas a 8h30 comme dab, mais après midi, ,

                                 Je ne sais pas ce qu'il y a a la télé, pas eu le temps de  le prendre pour lire le programme du soir, mais je vais le faire, en tricotant, je regarde un peu la télé , tant que fabien est a côté de moi, c'est lui qui décide s'il veut se coucher, mais a 22h je le monte qu'il veuille ou pas, car il ne pourra pas se lever demain pour la mas,

                          Gros bisous a vous toutes les amies,

                           Ghaziella, j'ai  retrouvé pour Merryl, je lui ait un com et mis ton nom pour qu'elle nous rappelle,  gros bisous,

                               Bisous a vous, toutes, fABINOU ET oRL2ANIE

Za froid, na

Encore de la neige

grrr

feu de cheminée

                             vite un bon feu,

granules givres

dessin naturel

épines glacées