Banana-Pudding-Cream-Puffs...betcha can't eat just one :)

 

                                               Un petit coing de paradis !!

  Peu connu des consommateurs , peut-être parce qu'il a la particularité  de ne pas se consommer cru , le coing est un fruit délicieux fort intéressant sur le plan nutritionnel .

coing.png

 Issu du cognassier , un petit arbre  de 4 a 6 m de hauteur  appartenant  à la famille des rosacées , comme le prunier , le pommier ou le cerisier, le coing  a une spécificité : contrairement  aux autres fruits , il se consomme uniquement cuit .

 D'une part , pour attendrir ses fibres  et donc sa chair d'autre part , pour éliminer les tanins  et l'acide malique  responsables  de son aprêté , de son astringence   et de son acidité  quand il est cru .

سفرجل quince sweet coing doux marmelo

                        Il est source d'antioxydants :

 Selon une étude  parue en 2009  dans la revue américaine Food and Chemical  Toxicology, le coing  est bien pourvu  en composés phénoliques capables de neutraliser les radicaux libres responsables  du vieillissement prématuré  des cellules . Or ces phénols résistent bien à la chaleur , ce qui permet à ce fruit  de conserver un grand interêt  antioxydant malgré  sa nécessaire cuisson .

                                                 " Il diminue les taux de cholestérol et de glucose sanguin" :

                                                   *******************************************************************

 Sa richesse en pectines ( fibres solubles )  favorise la baisse du cholestérol  en ralentissant son absorption  au niveau intestinal  et en augmentant son élimination . Une étude  parue en 2012  dans l'european Journal of Nutrition a confirmé  qu'en consommant 6 g de pectines par jour  ( soit 3 ou 4 coing )  pendant 3 semaines , on diminuait d'environ 6 à 7 %  le taux de cholestérol  LDL .

 De plus , grâce au gel  qu'elles forment  dans l'intestin , les pectines freinent l'absorption  du glucose  dans le sang  et évitent  les pics d'insuline liès  à la consommation de glucides . Ce faisant le coing participe à la prévention des maladies cardio-vasculaires , du diabète  et de l'obésité .

Coings_quince_marmelo

 

 

 

 

 

 

                                             Il est l'allier des régimes minceur ,

 Très peu calorique  avec ses 57 Kcal/100 g  , le coing renferme également beaucoup d'eau  ( 84 g / 100 g )   . Surtout ses fibres  ( 6,4 g ) gonflent comme une éponge  au niveau de l'estomac , apportant ainsi  une sensation  de satiété . Idéal  quand on souhaite diminuer ses apports alimentaires  sans pour autant se sentir affamé . Enfin, ce fruit  est riche en minéraux , notamment en potassium ( 200 mg /100 g ) , qui permet de lutter  contre la rétention d'eau , et en magnésium , qui participe à la relaxation  et limiterait ainsi les accès de boulimie liès au stress .

Au_four

 

 

 

 

 

                                             Il contribue a prévenir le cancer:

 Son abondance en tanins ( 70 mg / 100 g )  et en fibres insolubles ( cellulose , lignine )  permettrait de réduire la concentration  et la stagnation dans le tube digestif de substances potentiellement cancérigènes  comme certains additifs , l'alcool , les amines arômatiques hétérocycliques et / ou les hydrocarbures aromatiques polycycliques  produits par la cuisson des viandes à haute température .

 Selon une étude portugaise parue en 2010 dans le journal of Agricultural and Food Chemistry , les fibres limiteraient aussi la prolifération des cellules cancéreuses .

Cognassier du Japon chaenomeles japonica

                                                 Il régule le transit ;

 C'est sans doute la propriété qu'on lui connaît le plus . En effet , le coing est riche en tanins , qui ralentissent le péristaltisme intestinal  ( contractions de l'intestin nécessaires  a la progréssions des matières fécales ) , et en pectines , capables de retenir  une grande quantité d'eau .

 Deux actions  qui concourent à atténuer la diarrhée. De plus,  en raison de leur effet astringent  qui resserre les tissus , ses tanins jouent un rôle protecteur  sur la muqueuse intestinale , limitant ainsi le risque d'infections par des virus ( rotavirus , norovirus ...) ou des bactéries ( salmonelles , Campylobacter, Escherichia coli ...) .

Coing_quince_marmelos

 

 

 

 

 

 

                                Comment  Le choisir ?

 Lors de l'achat , optez pour un fruit charnu et ferme  avec une peau partiellement jaune , s'il n'est pas totalement mûr,  laissez-le quelques jours a température ambiante . Sa peau recouverte d'un fin duvet  , devient alors bien jaune  et il dégage un parfum agréable . Mieux vaut éviter de le mettre au réfrigérateur , car son odeur assez forte  risque  de gagner les autres aliments .

Côté praparation , le coig se consomme cuit  par chez nous en gelée,  en pâte de coing  ou en compote , alors qu'il est davantage préparés et cuisiné  dans des plats mijotés  en Europe de l'Est , au Proche-orient  et en Afrique du Nord . Attention , une fois pelé ,  pensez a l'arroser de citron  pour qu'il ne noircisse pas .

 Recette Bio-pâte de coing

                  Plusieurs bonne recettes pour le coing:

La tarte tatin de coing

1334675162geleedecoingLa gelée de coing  ce que je fais beaucoup  pour l'hiver, une cuillère de gelée de coing quand  vous avez une angine ou mal de gorge, la gorge qui racle, ou autres, la diarrhée par exemple, rien de tel que le coing,

 Si vous aimez  ce fruit, je peut vous copier des recettes de tartes et autres  avec le coing,

                           Bonne fin de journée, les amies, ,

                     Gros bisous, Orléanie

yellow

yellow

Fischer's LovebirdsPour toi ma douce Ara, bisous,

Apricot mango jam looks like sunshine in a jar.

Sunshine Hearts