f8f37bda3216fddc22961dae8a621536.jpg

 

                                                                               Midi,

Midi, roi des étés , épandu sur la plaine ,

 Tombe en nappe d'argent  des hauteurs du ciel bleu,

 Tout se tait . L'air flamboie  et brûle sans haleine ;

 La terre est assoupie  en sa robe de feu .

c980447e595cb024c55b5a770bcecf1d.jpg

 L'étendue est immense , et les champs n'ont point d'ombre,

 Et la source est tarie où buvaient les troupeaux,

 La lointaine forêt , dont la lisière est sombre,

 Dort là-bas , immobile, en un pensant repos .

102975358_large_6d8ab2c62ef8.jpg

Seuls, les grands blés mûris , tels qu'une mer dorée,

 Se déroulent au loin , dédaigneux du sommeil ;

 Pacifiques enfants  de la terre sacrée,

 Ils épuisent sans peur  la coupe du soleil.

9c7299a165fb8f38ecfbeca4dd6af2b6.jpg

Parfois, comme un soupir de leur âme brûlante,

 Du sein des épis lourds qui murmurent entre eux,

 Une ondulation majestueuse et lente,

 S'éveille ,  et va mourir à l'horizon poudreux.

5ef87ef112559022e1c7c5d06333ab20.jpg

Non loin, quelques boeufs blancs , couchés parmi les herbes,

 Bavent avec lenteur  sur leurs fanons épais ,

 Et suivent de leurs yeux languissants et superbes

 Le songe intérieur qu'ils n'achèvent jamais .

6bf5a4548381203e5de202240f04ed9c.jpg

                                        Leconte de Lisle

 

 Coucou du soir les amies,

 Il a fait chaud,  je suis un peu resté dehors a regardé les avions, mais pas beaucoup cette année, c'était pas bien du tout, pourtant il y avait du monde, mais pas les avions qui étaient prévu au départ sur le journal, donc  j'ai tricoté, dans le silence,  Fabien dormait , il vient de faire une abs, et a du mal a récuperer, il n'arrive pas a parler, son cerveau lui joue des tours parfois, et ne le dirige pas dans  le sens  qu'il veut,  sur la parole,  ça lui est déjà arrivé,  après ça revient au bout de 15 minutes, , autrement ça va bien, il est souriant juste la parole qu'il ne coordonne plus, , c'est  vraiment dure ces crises,  e tparfois on ne peut rien y faire que d'attendre

Je vous laisse mon ils arrive, gros bisous, les amies, Orléanie

6cd19d36f5c73080bc89b784c8e41155.jpg