A8-1_2.jpg

 

                                                            Les trois cloches,

         Village au fond de la vallée,

 Comme égaré , presqu'ignoré ,

 Voici qu'en la nuit étoilée,

 Un nouveau-né  nous est donné,

 Jean-François Nicot il se nomme,

 Il est joufflu , tendre et rosé,

 A l'église , beau petit homme

Demain tu seras baptisé .

vintage images diverses

                                              Une cloche sonne , sonne ,

                                             Sa voix , d'écho en écho

                                              Dit au monde qui s'étonne,

                                              C'est pour Jean-François Nicot,

                                              C'est pour accueillir une âme,

                                               Une fleur qui s'ouvre au jour,

                                               A peine, à peine  une flamme,

                                               Encore faible qui réclame,

                                              Protection, tendresse , amour.

vintage ou souvenirs d'antan

 Village au fond de la vallée,

 Loin des chemins , loin des humains,

 Voici qu'après dix-neuf années

 Coeur enh émoi, le Jean -François ,

 Prend pour épouse la douce élise,

 Blanche  comme fleur de pommier,

 Devant Dieu , dans la vieille église

Ce jour ,  ils se sont mariés .

vintage ou souvenirs d'antan

                                               Toutes les cloches  sonnent , sonnent ,

                                               Leurs voix , d'écho en écho,

                                               Merveilleusement couronnent

                                               La noce a François Nicot ,

                                               Un seul coeur , une seule âme,

                                               Dit le prêtre et, pour toujours,

                                               Soyez une pure flamme,

                                               Qui s'élève et qui proclame,

                                                La grandeur de votre amour,

vintage ou souvenirs d'antan

 Village , au fond de la vallée,

 Des jours, des nuits, le temps à fui,

 Voici qu'en la nuit étoilée,

 Un coeur s'endort , François est mort,

 Car toute chair est comme l'herbe ,

 Elle est comme la fleur des champs,

 Epis, fruits mûrs,  bouquets et gerbes,

 Hélàs !  Vont en se désséchant   .

vintage ou souvenirs d'antan

                                       Une cloche sonne , sonne,

                                       Elle chante dans le vent,

                                       Obsédante et monotone,

                                       Elle redit aux vivants,

                                       Ne tremblez pas , coeurs fidèles,

                                       Dieu vous fera signe un jour,

                                       Vous trouverez sous son aile,

                                        Avec la vie éternelle,

                                        L'éternité de l'amour .

 

                                     Les compagnons de la chanson . /  Jean Villard .

vintage ou souvenirs d'antan

                                  J'adore toujours ces vieilles chansons que je chantais étant toute jeune fille, , j'ai retrouvé mon cahier de chansons, mais elles  ne sont pas toutes très vieilles, celle-ci oui, car  je crois qu'ils sont mort aujourd'hui ces compagnons, ou du moins un des leurs, ,  ils étaient beaux garçons, et les jeunes filles en piquaient pour eux, 

                            Je vous spuhaite une bonne fin de journée, a plus tard, Orléanie

vintage ou souvenirs d'antan